Fiscalité en Estonie, la bonne nouvelle pour 2018 !

La nouvelle année arrive avec une bonne surprise pour 2018 au niveau de la fiscalité avec une franchise d’impôt sur le revenu plus importante. En 2017, chaque personne avait droit à une franchise d’impôt sur le revenu de 180€/mois avant de passer au taux fixe de 20% qui est le taux maximal sur tous les revenus distribués. Ce qui donnait pour un salaire de 500€ net, un coût pour l’entreprise de 787,15€ comme vous pouvez le voir dans le détail sur cette capture d’écran issue du calculateur de salaire :

Tous les calculs sont basés sur l’hypothèse que vous vous versez un salaire en tant que « board member » de votre entreprise comme c’est mon cas sinon vous devez ajouter l’assurance-chômage en ajoutant les 2 cases correspondantes pour les calculs dans le logiciel.

Source : www.kalkulaator.ee

Vous pouvez voir dans les coûts du salaire, 80€ au niveau du « income tax » qui est l’impôt sur le revenu. Ce montant correspond à :

500 – 180 (exonération d’impôt sur le revenu)  = 320€ qui font 80€ d’impôts sur le revenu. 320+80=400 et 80€ respecte donc 20% du total qui est 400€ en incluant l’impôt.

La bonne nouvelle pour 2018 :

L’exonération étant de 500€ au lieu de 180€, cela fait donc une économie sympa puisque la ligne « income tax » passe de 80€ à 0€ comme vous pouvez le voir ici :

Source : www.kalkulaator.ee

Cela fait donc un coût total pour votre entreprise de 687,57€ au lieu de 787,15€ pour un montant équivalent de 500€ net dans votre poche avec toujours l’assurance santé publique qui est incluse pour vos soins médicaux si besoin.

Bonus supplémentaire si vous êtes nés avant 1983 :

Vous pouvez voir sur la ligne « Pillar II » un montant qui correspond à de l’argent qui sera bloqué jusqu’à l’âge de la retraite. Si vous êtes nés avant 1983 (sinon c’est obligatoire), vous n’êtes pas obligés de participer et cela donne dans ce cas un coût total de 665€ pour votre entreprise pour un salaire net de 500€ dans votre poche.

Source : www.kalkulaator.ee

Quel est l’inconvénient du nouveau système ?

L’idée est de favoriser les faibles revenus donc l’exonération n’est plus du tout valable si vous avez des revenus qui dépassent 2100€/mois et elle est partielle avec des revenus entre 1200€ et 2100€/mois.

Si vous avez un patrimoine et de l’argent de côté, vous pouvez vous verser le salaire minimum plus 8400€ de dividende sur l’année pour bénéficier de l’exonération totale. Sinon vous pouvez voir dans le détail les calculs sur cette page pour savoir comment l’exonération fonctionne : https://www.emta.ee/eng/private-client/declaration-income/amount-tax-free-income-beginning-1-january-2018

Source : www.emta.ee

Si vous dépassez le plafond, vous aurez simplement à payer l’année suivante ce que vous devez pour régulariser la situation. Si vous démarrez avec votre entreprise en Estonie, cela va vous donner un bon coup de boost avant de développer davantage votre business.