Comment fonctionne X-Road le système qui fait toute la différence en Estonie ?

Chaque fois que vous allez utiliser un service, on vous demande toujours les mêmes informations : votre nom, votre prénom, votre adresse, votre date de naissance plus d’autres choses selon les services. Vous achetez un nom de domaine, la première étape sera de remplir ces informations, idem si vous ouvrez un compte bancaire, si vous créez une entreprise, etc.

Chaque entité se retrouve donc avec sa propre base de données qui la plupart du temps ne communique pas avec les autres. La banque a la base de données de ses clients, le site où vous achetez vos billets d’avion à la sienne, votre hôpital à la sienne, etc.

L’inconvénient est que cela est à la fois pénible pour l’utilisateur de devoir toujours répéter la même chose et aussi coûteux pour chaque entité d’avoir à gérer et à mettre à jour sa propre base de données.

L’idée était donc de permettre à toutes ces bases de données de pouvoir communiquer entre-elles pour que que ce soit à la fois plus simple pour les utilisateurs et aussi pour faire des économies de gestion. Avec X-Road, c’est la fin de cela :

À la place, vous vous connectez avec votre carte d’identité et votre mot de passe personnalisé pour accéder à toutes vos informations sans jamais avoir rempli le moindre formulaire d’inscription.

Exemple avec un site de l’hôpital public :

Voici un exemple avec le site d’un hôpital public (merci au passage à Google qui a plutôt bien traduit la page de l’Estonien vers le français et qui permet de dépasser la barrière de la langue même si la plupart des sites ont aussi une version en anglais) :

Vous vous connectez et vous avez accès à toutes vos informations (analyse médicale, rendez-vous avec un spécialiste, montant payé et aussi montant des prestations couvertes par le système de santé, etc.).

Comment cela fonctionne ?

Quand vous allez à l’hôpital, le médecin utilise votre carte d’identité pour vous identifier et accéder à vos informations médicales. La base de données de l’hôpital peut également se connecter à la base de données de l’assurance de santé publique pour savoir si vous êtes couvert en ayant payé des cotisations ou non. En même temps, l’assurance santé sait ce que le docteur a réalisé comme intervention et peut directement rembourser l’hôpital sans qu’il y ait le moindre document papier et personne n’est nécessaire pour gérer cela. Idem pour les prescriptions médicales, le médecin va indiquer les médicaments qui vont être enregistrés dans une base de données puis quand vous allez à la pharmacie, le pharmacien peut avec votre carte d’identité accéder aux médicaments qui vous ont été prescrits donc à nouveau avec zéro papier et zéro perte de temps.

Ce système s’applique à de nombreux domaines, c’est grâce à lui que vous pouvez vous lever le matin à 9H et décider de créer votre entreprise puis que tout soit terminé avant midi (entreprise enregistrée et compte bancaire ouvert). 

C’est aussi grâce à ce système que l’Estonie a pu créer le statut d’e-resident qui permet aux citoyens du monde entier de pouvoir bénéficier des avantages de ce système (uniquement la partie création d’entreprise pour l’instant).


Quels sont les autres avantages du système X-Road de l’Estonie ?

Le grand danger avec n’importe quel système, c’est que si une entité est piratée alors tout le système s’effondre. Imaginons que le système informatique d’une banque soit attaqué, s’il est relié au même système que celui des impôts, de l’hôpital, du registre des naissances, etc. alors il n’y a plus rien qui marche. X-Road a donc été conçu pour éviter cela en créant des connexions temporaires entre les entités. C’est-à-dire que le système de la banque n’est pas en permanence reliée à la base de données du registre de la population ou de celui des entreprises. Chaque fois que c’est nécessaire, la banque va se relier au système, récupéré les données dont elle a besoin puis la connexion est terminée. C’est un point très important, car si un élément du système est attaqué, le problème ne sera limité qu’à cet élément et non au système complet

Comment est protégée la vie privée ?

Il y a bien sûr des limites dans ce que chaque entité peut accéder. Votre médecin pourra avoir l’accès à vos données médicales mais pas au montant de votre salaire ni de votre compte bancaire. Le service des impôts aura accès aux données de vos revenus comme c’est nécessaire, mais pas à vos informations médicales, etc. De plus, le système est très transparent puisque vous avez la possibilité de voir qui et quand si une personne à accéder à certaines de vos données. Par exemple, vous souhaitez acheter un terrain donc vous faites une recherche pour savoir qui est le propriétaire afin de pouvoir le contacter, celui-ci aura la possibilité de savoir que vous avez fait cette recherche et à quel moment. Le système fonctionne bien de cette façon jusqu’à présent en mettant en avant la transparence d’information dans les 2 sens.

Comment sont protégés les serveurs ?

Un autre danger de tout système informatique, c’est la protection des serveurs où sont stockées toutes les informations. L’Estonie innove également sur ce point avec la création de la première « Data embassy » au Luxembourg. C’est-à-dire que même si le pays était attaqué et qu’un groupe de personnes puisse mettre la main sur les serveurs physiques, le système pourrait continuer à fonctionner en ayant des copies dans le monde entier. Au départ, l’Estonie a commencé par utiliser son réseau d’ambassade à travers le monde pour y placer toutes les informations les plus essentielles mais maintenant ils vont un cran plus loin avec la création de la première « ambassade de données » qui va être localisée au Luxembourg de façon à rendre le système encore plus pérenne quoiqu’il arrive. D’autres « ambassades de données » sont prévues pour le futur dans d’autres régions du monde. Sur ces serveurs seront localisés tous les services jugés essentiels :

La signature de l’accord entre l’Estonie et le Luxembourg pour la création de la première ambassade de données

Le système X-Road est même entrain de s’étendre à d’autres pays puisque la Finlande souhaite également l’utiliser pour ses propres services. Les économies réalisées ont été estimées à 2% du PIB par an donc on comprend mieux la récente visite du premier ministre Edouard Philippe pour faire la même chose en France.

Pour ceux qui comme moi apprécient la nouveauté et l’innovation, l’Estonie reste un des meilleurs endroits au monde. Par exemple, pendant que beaucoup de pays discutent des conditions pour autorisé ou non les voitures automatiques, l’Estonie a déjà démarré son premier programme. Encore une nouvelle innovation 😉 N’hésitez pas à me contacter en m’envoyant un email si vous venez à Tallinn pour voir tout cela de vos propres yeux comme c’est assez fascinant 🙂