Le compte bancaire Holvi pour les « e-resident » de l’Estonie !

Jusqu’à présent le souci avec le statut d’e-resident de l’Estonie, c’était l’accès sans se déplacer à un compte bancaire pour son entreprise. Bien que ce soit facile de créer son entreprise en quelques minutes sans se déplacer de chez soi, si la société nouvellement créée n’a pas de compte bancaire, cela limite beaucoup l’intérêt. L’Estonie comme toujours fait de son mieux pour être à la pointe puisque maintenant ce souci est réglé. Dans un premier temps, le gouvernement a autorisé l’ouverture de comptes bancaires à distance mais les banques avec les régulations européennes sur le KYC imposaient de grosses restrictions sur les montants qu’ils étaient possibles de transférer mais maintenant il existe une nouvelle option :

Comment avoir une compte bancaire sans se déplacer de chez soi en étant e-resident ?

Pour régler ce problème et rendre le statut d’e-resident plus attractif, un accord a été conclu avec la banque finlandaise nouvelle génération Holvi qui permet d’avoir un compte bancaire pour son entreprise sans se déplacer. C’est exactement comme avec N26 ou Bunq au niveau d’un compte personnel mais cette fois-ci, c’est disponible également pour toutes les entreprises des personnes « e-resident » de l’Estonie. C’est-à-dire que c’est hyper rapide pour avoir son compte bancaire et démarrer son activité.

Comment fonctionne le compte bancaire Holvi réservé aux « e-resident » ?

Vous avez l’accès à :

  • Un compte bancaire au nom de votre entreprise Estonienne créé avec votre statut d’e-resident avec un IBAN Finlandais pour recevoir de l’argent et payer vos factures professionnelles.
  • Une carte bancaire MasterCard qui permet de payer pour des services en ligne comme un serveur, un logiciel d’autorépondeur, etc.
  • Une application qui gère la comptabilité à votre place
  • Une application qui gère toutes vos factures à votre place
  • La gestion de la TVA qui se fait également automatiquement avec le logiciel
  • 50 virements par mois offert ensuite cela passe à 0,50€ par virement
  • La possibilité d’encaisser des paiements par carte bancaire si vous avez une boutique en ligne (frais de 2,5% donc assez proche de tous les autres processeurs de paiements comme Braintree, Paymill, 2Checkout, etc.)

Les inconvénients :

  • L’ouverture de compte est limitée actuellement aux seules « e-resident » de l’espace économique européen donc si vous faites partie d’une autre région du monde, cela ne fonctionnera pas pour vous. C’est le début et il est prévu dans un second temps d’étendre le service aux « e-resident » du monde entier. Si vous êtes français, belge ou suisse alors pas de souci pour vous. Par contre si vous êtes canadien, le service ne vous est pas encore ouvert pour l’instant.
  • Le service coûte 35€/mois ce qui est beaucoup plus qu’un service bancaire classique. À noter qu’en faisant l’économie d’un comptable, cela reste une très bonne affaire puisqu’un comptable vous coûtera au moins 30€/mois en Estonie.

Ce service est une excellente innovation pour rendre le statut d’e-resident plus attractif et pallier la principale limite actuelle qui était l’accès à un compte bancaire. C’est excellent de voir les choses évoluer vers toujours plus de possibilités et moins de bureaucratie pour pouvoir se concentrer sur ce qui est vraiment essentiel et qui apporte de la valeur à vos clients !